Mots-clés

,

Ayant quelques amis qui ont visité Londres après moi, je constate que les gens ne prévoient jamais assez de temps dans cette ville qui a tant à offrir. Ils s’en tiennent généralement aux monuments célèbres, sans arpenter les quartiers plus en périphérie, souvent pourtant bourrés de charme. Hampstead fait partie de ces lieux moins populaires où j’aimais bien me promener et boire un verre en solo ou entre amis. 

Malgré les prix désormais exorbitants des maisons –on raconte que la concentration en millionnaires y est la plus élevée du Royaume-Uni–, Hampstead est un quartier authentique avec de vieilles maisons cossues, de petites rues pavées, des pubs typiques et de la végétation à revendre, incluant de nombreux arbres matures. La visite d’Hampstead se marie bien avec une promenade dans Hampstead Heath et des arrêts au Highgate Cemetery et à Kenwood House.

Laissez vos pas vous mener où bon leur semblera, mais n’oublier pas de descendre Flask Walk, où se trouvent quelques boutiques, jusqu’à The Wells et Hampstead Heath. De la station de métro, je vous propose un itinéraire qui vous permettra de rejoindre efficacement à pied les principales attractions que j’ai mentionnées en début d’article.

Quelques pubs sympathiques où se prélasser entre amis, que ce soit pour un petit cidre de fin d’après-midi, pour souper ou pour terminer la soirée en beauté:

En conclusion, n’hésitez pas à sortir des chemins battus lors d’une future visite à Londres!

Publicités