Étiquettes

, , ,

Camden Town est réputé pour son côté underground, même si ce quartier est devenu relativement branché. Son principal attrait est son ensemble de marchés, où on trouve principalement des vêtements, des souvenirs et de l’artisanat, mais où on peut aussi dénicher de la brocante, de la musique et des trucs un peu moins légaux.

Camden

Les façades de High Street sont une curiosité, même si les boutiques elles-mêmes sont un peu rebutantes.

De nombreux kiosques alimentaires parsemaient déjà l’ensemble en 2008, mais dix ans plus tard, j’ai trouvé que la nourriture avait presque pris le dessus des boutiques, en termes d’espaces occupés. L’offre est diversifiée, allant de la cuisine indonésienne à la cuisine végétalienne en passant par les churros. L’ampleur d’un phénomène que j’y ai observé a toutefois refroidi mon enthousiasme à manger sur le pouce.

Le moment « engagé » de l’année !

C’est bien l’fun de pouvoir se régaler de cuisine de rue différente tous les jours, mais cette prolifération de fast food (partout dans le monde, évidemment) est à l’origine d’une quantité phénoménale de déchets dont seulement une infime partie serait *peut-être* recyclée s’il y avait des îlots de tri et que les gens les utilisaient adéquatement, ce qui n’est présentement pas le cas. Est-ce que ce serait si difficile pour ces petits marchands de faire appel à un service commun de fourniture et de lavage de vaisselle?

D’ailleurs, il ne faut pas penser que manger dans ce genre d’endroits est économique : il m’en a coûté une dizaine de livres sterling pour deux plats (équivalant à une assiette). Sans compter que le nombre de places assises dans le « market » est de loin inférieur aux besoins, ce qui peut être un irritant majeur, surtout avec des enfants. Faites aussi attention aux heures d’ouverture : la majeure partie des kiosques ferme à 18h, donc il vaut mieux y aller en fin d’après-midi pour éviter les foules du midi tout en ayant du choix.

Mais revenons au marché

Du reste, le cadre « industriel revampé » des lieux a certainement de l’intérêt pour le touriste, et l’ambiance est animée comme on les aime à Londres. Alors, même si vous ne souhaitez pas manger là, le cœur de Camden Town mérite une place dans votre programme de visite!

Camden1

En soirée, trouver un siège n’est plus un défi, mais la plupart des commerces sont fermés.

La succursale originelle de Poppie’s vaut peut-être le détour pour le décor et la mise en scène, mais vous y paierez plus cher pour un fish ‘n’ chips somme toute ordinaire, à comparé avec les kiosques de la même chaîne situés à l’intérieur du marché, à deux pas de là.

Article mis à jour le 10 novembre 2018

Publicités