Mots-clefs

,

Situé aux abords de Central Park à New York, ce musée se dit « de l’art », dans le sens où à peu près tout ce que l’humain a fabriqué depuis la nuit des temps est une forme d’art. Ce que j’aime de ce musée, c’est qu’il touche à tout, en passant par les costumes rituels de peuples obscurs de l’Océanie, par les grands peintres (Monet, Manet, Picasso, Degas, etc.), les artistes plus modernes, les chevaliers de la table ronde et l’évolution des instruments de musique à travers le temps. Ce musée est infini, on pourrait y passer des jours. J’y suis déjà allée 2 fois !

MMoA1

Cour intérieure

La cour intérieure est de facture classique

L’entrée est un peu chère (25$US)* quand on compare au British Museum de Londres (gratuit), mais ça en vaut la peine si on prévoit y passer un après-midi complet. Pour les moins vaillants comme moi, des petites pauses mentales peuvent s’avérer nécessaires. On peut d’ailleurs entrer et sortir à volonté du musée dans la même journée. Le billet donne aussi accès aux Cloisters, dont je traiterai dans un autre article.

Quelques échantillons des collections du musée, pour vous convaincre de la diversité des œuvres exposées:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

*J’aimerais préciser que seule une contribution volontaire est demandée à l’entrée (voir petits caractères sur les affiches), mais on vous suggère fortement de donner 25$ US. C’est un peu spécial comme stratégie, car on se sent un peu mal de donner moins, même si le préposé nous indique que le montant de 25 $ a été fixé à titre indicatif. Donc, il est possible de visiter le tout gratuitement, autrement je vous suggère de donner au prorata du temps que vous prévoyez y passer. Encore que 25$ pour contribuer au maintien d’une telle institution demeure raisonnable (en espérant que l’argent ne se retrouve pas dans les poches des dirigeants!), car si l’on compare avec plusieurs musées des beaux-arts, ceux-ci exigent généralement des frais d’entrée d’environ 15$ pour les expositions temporaires.

Publicités