Mots-clefs

, , ,

À Strasbourg, je vous conseillerais de vous contenter des « classiques », c’est-à-dire:

Strasbourg (1)

Le quartier de la Petite-France

Le vieux Strabourg

Le vieux Strabourg

Le Parlement européen (de l'extérieur)

Le Parlement européen (de l’extérieur)

Une fois l’île principale bien arpentée pour ne pas manquer la cathédrale, la place de l’hôtel de ville et le quai des Pêcheurs (vu depuis le quai Saint-Étienne), je vous propose même un simili-itinéraire piétonnier qui vous permettra de profiter des meilleurs points de vue et des parcs sans trop zigzaguer (selon mon expérience). Il inclut la Place de la République, le Parlement européen et le Parc de l’Orangerie.

Personnellement, je n’ai rien vu d’autre qui vaille la peine d’être mentionné et je vous dis ça pour avoir arpenté une bonne partie de la ville à la recherche d’autres éléments intéressants sans en trouver (et avec le guide de l’office du tourisme local en poche).

Les essentiels suffiront à vous occuper une journée, mais pas plus. Toutefois, à partir de Strasbourg, facile de faire des excursions dans les villes et villages voisins, dont plusieurs se méritent une mention « coup de cœur », comme Colmar et Turckheim.

Aussi, si vous avez la chance d’y aller à cette période de l’année, j’ai entendu dire que les marchés de Noël à Strasbourg sont tout simplement magiques. Ils ont lieu de la fin novembre à la fin décembre, mais alors, l’hébergement est dur à trouver (on parle de 500 000 visiteurs par fin de semaine).

Publicités