Mots-clefs

Cette exposition était la principale raison de notre escale à Philadelphie. Alors que la ville s’est révélée décevante, la visite des jardins Longwood, et tout particulièrement les installations de Bruce Monro, nous ont ravis. Malheureusement pour vous, l’exposition était seulement présentée en 2012, mais les jardins en soi valent quand même le détour (et il y a souvent des expositions thématiques). Outre les installations de Bruce Monro (Lights), nos principaux coups de cœur ont été:

  • Le conservatoire: avec ses multiples pièces dédiées à des catégories spécifiques (nénuphars, rosiers, bananiers, orchidées, cactus, bonzaïs, etc.), il y a de quoi régaler les yeux. De plus, avec la salle de bal, facile de s’imaginer les réceptions fabuleuses qui y ont probablement déjà eu lieu.
  • La cour intérieure de la maison Dupont: j’en veux trop une comme ça!
  • Les spectacles de fontaine la nuit, sur des musiques thèmes (Beatles, etc.): on se croirait à Vegas !

Quand même, quelques points seraient à améliorer, comme le manque de cohésion dans les jardins thématiques, le manque d’aménagement de certaines parties (un sentier dans une forêt de conifères, un pré, un étang) et le manque d’entretien de certaines sections (faute de budget?). Tout de même, un délice pour les yeux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Détails pratiques:

Les jardins sont situés à proximité de Kenneth Square, à environ 30 minutes à l’ouest de Philadelphie.

Durée et coûts: Pour vous donner une idée, nous y avons passé de 9h à 16h30, puis retour de 18h30 à 22h pour profiter des installations lumineuses. Bref, une journée bien remplie et 18$ US par personne bien investis !

Publicités