Mots-clefs

, , , , , , , ,

Loin d’être aussi pentue que l’Isle-aux-Coudres, une autre île « agrotouristique » du Saint-Laurent, c’est à vélo qu’on profite le mieux de l’Île-aux-Grues, avec ses 10 km de long par 4 km de large. Deux sentiers pédestres et cyclables vous sont d’ailleurs proposés. Non seulement les 130 habitants de l’île sont très accueillants, mais il est possible d’y déguster des produits tous les plus délicieux les uns que les autres à différents arrêts gourmands:

  • Esturgeon fumé
  • Veau de lait et caille
  • Pains biologiques
  • Fromages réputés (le Mi-Carême, le Riopelle et la Tomme de Grosse-île)
  • Cidres
  • Produits de l’érable

De nombreux forfaits incluant la visite de l’île et des dégustations de produits locaux sont d’ailleurs offerts.

Au cours de vos déambulations, n’oubliez pas de faire un arrêt à la Fromagerie de l’Île-aux-Grues, au Bateau Ivre (ancien navire converti en restaurant), à la boulangerie-boutique du Grand-Héron et au musée de l’Île, où vous découvrirez la tradition de la Mi-Carême, une fête costumée plutôt sympathique !

IAG6

La Fromagerie

IAG8

Le Bateau Ivre

Avec son côté marin et sa tranquillité, cet endroit est parfait pour la détente et la réflexion. Pas étonnant que le peintre Riopelle ait choisi de s’y installer pour vivre les dernières années de sa vie !

IAG9

Détails pratiques:

Vous trouverez tous les détails (transport, hébergement et autres subtilités) pour planifier votre séjour dans mon article qui suit.

Publicités