Mots-clefs

, , , , ,

Acadia National Park, au Maine (USA), a été le 9e parc national le plus visité du pays en 2012, avec 2 431 052 visiteurs, derrière des endroits comme Grand Canyon et Yellowstone. On s’attendrait donc à des panoramas assez spectaculaires.

Ayant lu les principaux guides et sites de voyage pour ne rien manquer, nous avons commencé notre voyage par LA randonnée, soit l’ascension du mont Cadillac par la South Ridge Trail (11,4 km aller-retour). Le guide Michelin cote cette activité à 3 étoiles, ce n’est pas peu dire. La randonnée comme telle est assez plaisante, relativement accessible à tous (certains amènent leur chien, d’autres la parcourent au jogging). Toutefois, j’ai trouvé la vue du sommet assez décevante, avec toutes les attentes que je m’étais faites à partir des commentaires sur le web. Les montagnes des environs sont assez chauves en termes de végétation et plates en termes de topographie, on est dans le granit ou une roche du genre, et un voile de brume recouvrait la baie des Français et la ville de Bar Harbor en contrebas lors de notre visite, malgré la présence du soleil. Le dénivelé n’est pas très impressionnant non plus (466 m sur 5,7 km).

Cadillac (1) Cadillac (2)Le panorama est peut-être plus joli en prenant le versant nord avec vue sur la baie des Français, mais nous n’avons pas réussi à trouver de stationnement à proximité du départ de la piste (trop de touristes). Qui plus est, on peut accéder à la cime en voiture ou en autocar (méga-stationnement et boutique de souvenirs au sommet), ce qui fait que les visiteurs sont tellement nombreux qu’il est quasi-impossible de faire une photo sans avoir une famille d’intrus en arrière-plan. Dans mon livre à moi, une vue ça se mérite : il me semble qu’on l’apprécie tellement plus quand on s’est donné la peine de gravir la montagne à pied. Bref, une expérience en nature très « naturelle ».

Étant donné la météo peu clémente le reste de notre voyage, nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer d’autres randonnées ni de profiter d’un beau lever de soleil au sommet du mont Cadillac. La marée devait être basse quand nous sommes passés à Thunder Hole, car bien que sympas, les « splashs » étaient loin d’être spectaculaires. En ce qui concerne la Park Loop Road, une route supposément panoramique faisant le tour du parc, on passe la majeure partie du temps sous un couvert forestier, donc « Bye Bye » vue sur la mer. La fameuse Sand Beach n’est quand même qu’une petite plage de sable, Jordan Pond, un petit lac bien tranquille avec un restaurant où prendre le thé en après-midi et le Bass Harbor Lighthouse, un petit phare bien ordinaire où s’agglutinent en moyenne 4 touristes au mètre carré sur le chemin d’accès.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qui m’amène à me demander : Suis-je trop difficile en termes de paysages ? Comme dirait mon père, « dans l’ensemble c’est un beau parc, mais pas au point de justifier l’engouement et les foules incroyables qu’il y a là ».

Conseils d’ami

  • Éviter les fins de semaine et la haute saison (juillet à septembre)
  • Gravir le mont Cadillac par la North Ridge Trail, et seulement si le ciel est dégagé
  • Opter pour le camping, pour prolonger l’expérience nature (de nombreux sites bien équipés un peu partout sur l’île des Monts Déserts)
Publicités