Mots-clefs

Petite ville sise à moins de 2h de route de Phoenix, Sedona loge au cœur d’un des paysages les plus impressionnants d’Arizona, après les méga-vedettes que sont le Grand Canyon et Monument Valley. Elle a notamment servi de décor à plusieurs films western.

Les Amérindiens avaient remarqué que sa situation la plaçait au centre de plusieurs « vortex » (des genres de spirales d’énergie); il n’en fallait pas plus pour que les hippies californiens, puis les adeptes de méditation et de spiritisme en fasse un lieu de culte. Peut-être suis-je insensible à ces « vibrations » d’énergie car je n’ai rien ressenti de tel. Par contre, je ne suis pas resté de glace devant ces rochers rouges de toutes formes qui enserrent la ville (cafetière, cloche, etc.). Ce fut vraiment un coup de cœur. La vue de la terrasse de la chapelle Holy Cross est spectaculaire. On y aperçoit même un « presque clone » de Monument Valley. Mais vous pouvez les admirer d’une façon encore plus originale en les survolant grâce aux tours de montgolfières offerts aux touristes.

Quand vous serez revenus les deux pieds sur terre, n’oubliez pas d’aller visiter Tlaquepaque à l’entrée sud de la ville. Inspiré d’un village mexicain dans son architecture, il s’agit en fait d’un regroupement de boutiques de vêtements, de galeries d’art et de restaurants. Avec sa chapelle, ses ruelles, ses places ornées de statues, de sculptures et de bancs, les vêtements des boutiquiers accrochés aux fenêtres et les grands arbres qui recouvrent le village, il y règne une atmosphère de bien-être, une sorte d’oasis dans cette région désertique. Si vous avez visité l’endroit en plein jour, retournez-y le soir. L’illumination des lieux vous ravira tout autant.

Par ailleurs, si vous n’avez pas l’intention de vous rendre jusqu’au Grand Canyon, prenez tout de même la route 89A en direction nord vers Flagstaff pour quelques kilomètres seulement, car il ne faut surtout pas rater l’Oak Creek Canyon. Vous ne regretterez pas cette balade en voiture où vous circulerez tantôt au fond d’une gorge et tantôt au-dessus. De la halte, vous pourrez admirer le canyon au fond duquel vous vous trouviez quelques minutes plus tôt. Vous serez étonnés de voir que l’Arizona n’est pas seulement qu’une terre désertique.

Sedona (4p)

Rochers dans l’Oak Creek Canyon

Sedona (5)p

L’Arizona n’est pas toute désertique!

Sur ce, salut Cowboys!

Publicités