Mots-clefs

, , , , , , , ,

Comme promis dans mon dernier article, voici ma liste de bonnes adresses dans le Vieux-Québec et environs. Vous retrouverez leur localisation sur cette carte.

Magasiner

La Maison Simons
20, Côte de la Fabrique

Mode, accessoires et lingerie pour tous les styles, homme, femme et ado, du plus traditionnel à l’avant-garde. Plusieurs lignes exclusives, mais aussi des marques populaires pour les « jeunes » (Roxy, Billabong, etc.) et quelques morceaux de designers. Dans de la section Lingère, literie, nappes et accessoires très mignons à prix très intéressants, encore une fois produits exclusivement pour la maison. Une enseigne de confiance, installée depuis 1870 dans cet édifice.

VQ-adresses-ss

Impossible de résister aux jolis motifs des nappes Simons…

Dalibaba
1115, rue Saint-Jean

Voisine de C’est si bon, cette toute petite boutique regorge d’idées-cadeaux originales dont de jolies boucles d’oreilles de Les créations d’Ana.

Rose Bouton
387, rue Saint-Jean

Je l’admets, cette boutique n’est pas « vraiment » située dans le Vieux-Québec, mais c’est tout près à pied, donc pourquoi s’en passer ? Bijoux et accessoires adorables et abordables aux couleurs pimpantes et au look rétro. Pour filles et femmes. Besoin d’un avant-goût ? C’est par ici !

VQ-adresses-rbManger

Le Quai 19
48, rue Saint-Paul

Situé dans l’hôtel Port-Royal –jolie suite exécutive, soit-dit en passant–, ce restaurant propose une cuisine du marché savoureuse dans un décor décontracté. Essayez le tartare du moment!

VQ-adresses-q19J.A. Moisan
699, rue Saint-Jean

Entrez dans cet ancien magasin général inauguré en 1871 pour admirer les boiseries d’antan et faire des emplettes en vue d’un pique-nique gastronomique à déguster sur les Plaines d’Abraham ! Ce commerce de quartier se spécialise dans les produits fins et les produits du terroir.

Le Casse-Crêpe Breton
1136, rue Saint-Jean

Cet endroit devrait-il figurer dans la catégorie « Boire » ou « Manger »? Mon expérience personnelle m’y a toujours conduite pour terminer une soirée en beauté, en buvant un chocolat chaud après une séance de patinage à la place D’Youville ou une marche en ville. Accompagné d’une bonne crêpe, c’est réconfortant à souhait après s’être exposé aux grands froids! L’ambiance est intime et chaleureuse. Ferme à 23 h, si ma mémoire est bonne.

Chez Boulay, 1110, rue Saint-Jean, lien

Décor chic en raison de l’hôtel dans lequel ce restaurant gastronomique loge, mais l’ambiance demeure décontractée. Le restaurant fait dans la cuisine boréale, c’est-à-dire que les plats incorporent des ingrédients issues de la forêt boréale et du gibier. Pour les bourses normales comme la mienne, je conseille la table d’hôte du midi, qui inclut potage ou salade et plat principal pour 17 à 25$ par personne. Comme dans la plupart des restos de ce genre, on peut rester sur sa faim en termes de quantités, donc il est préférable de se bourrer de pain avant que les assiettes arrivent ! Hi hi hi.

Le Panache, 8, rue Saint-Antoine (dans l’Auberge Saint-Antoine), lien
Le Saint-Amour, 48, rue Saint-Ursule, lien

Les bons restaurants gastronomiques ne manquent pas à Québec. Ces trois endroits sont parmi les mieux cotés en ville. Je ne les ai pas (encore) essayés, mais je vous laisse les découvrir… je ne pense pas que vous serez déçus.

Se gâter les papilles gustatives entre les repas

La Fudgerie
16, rue du Cul-de-Sac

Plus de 80 variétés de fudge, élaborées et fabriquées à Québec ! De nombreux autres produits importés sont offerts (nougats, chocolat à la poire William, etc.). La boutique originale peut être visitée dans le quartier historique du Trait-Carré.

C’est si bon
1111, rue Saint-Jean

Les présentoirs de cette confiserie sont pleins à craquer de délicieuses gourmandises importées! Par contre, les prix sont un peu élevés, surtout pour les bonbons que l’on peut retrouver en épicerie.

Boire et sortir

L’Atelier
624, Grande Allée Est

Tartares et cocktails, ambiance jeune et branchée. Le rapport quantité/prix des tartares est un peu faible, même en choisissant les frites en accompagnement, je suis restée sur ma faim. Les cocktails « fumants » sont toutefois très spectaculaires.

Les Voûtes de Napoléon
680, Grande Allée Est

Boîte à chanson dans un décor authentique, le sous-sol en pierre d’un bâtiment datant vraisemblablement du temps de la colonie. Les cocktails sont servis dans de petits pichets individuels…pratique !

Publicités