Mots-clefs

,

J’ai toujours été plus du type crème glacée que gelato. Même si on retrouve désormais des boutiques de gelato artisanal partout dans le monde, je n’étais pas pour aller en Italie sans goûter à la version « originale »! Lors de mon voyage, j’ai dégusté des échantillons de gelato tout au long de mon itinéraire, de Venise (Italie) à Kotor (Monténégro), et je dois avouer que j’ai fini par aimer cette gâterie tout autant que la crème glacée. Ce que je trouve fascinant dans le gelato, c’est de retrouver avec autant d’intensité le goût du fruit ou de l’ingrédient de base.

Je n’irais pas jusqu’à me prononcer sur la meilleure gelateria, mais jai remarqué que le produit offert dans le nord de la Croatie (Pula, Volosko) s’apparente plus à un sorbet, acheté déjà tout fait d’une grande chaîne de l’agroalimentaire, en bac, par le commerçant. C’est un peu décevant. Il se brasse quand même de l’authentique et bon gelato dans le sud, à partir de Zadar, et c’est là que j’ai commencé à vraiment apprécier ce dessert rafraîchissant. Et vous, chers lecteurs, où avez-vous eu votre coup de foudre pour le gelato?

IMG_20150609_183024p

Une des gelaterie favorites de Monsieur, à Marghera, en banlieue de Venise

Publicités