Mots-clefs

, ,

Personne ne va en Croatie sans faire un saut à Nacionalni park Plitvička jezera – le parc national des lacs de Plitvice. Mais après avoir visité le parc national de Krka l’avant-veille, je dois avouer que j’étais moins impressionnée par les cascades d’eau turquoise, engendrées par le même phénomène géologique. J’avais lu que les deux parcs valaient la peine d’être visités lors d’un même voyage, mais je suis mitigée à la suite de mon expérience. Pour avoir fait les deux, si on me demandait lequel des deux parcs j’ai préféré, j’aurais tendance à aller contre l’opinion générale et recommander Krka. Voici pourquoi.

Plitvice

Une succession de 16 lacs aux eaux bleu-vert reliés par une multitude de chutes allant du pipi de chat au torrent, le parc se visite en environ 5 h à pied, alternant entre des passerelles de bois rasant la surface de l’eau et des sentiers boueux étroits en bordure des plans d’eau. Ayant tant entendu d’éloges sur ce parc, j’ai été forcément déçue en le découvrant.

Premièrement, les distances à couvrir entre les points de vue intéressants sont parfois grandes, mais il n’y a rien à voir de spécial sur le chemin, juste une étendue d’eau ou une forêt.

Plitvice2

Je m’attendais plus à une succession de chutes qu’à une succession de lacs!

Deuxièmement, il y avait tellement foule (et ce n’était même pas la haute saison) que cela pouvait prendre une éternité pour voyager d’une chute à l’autre et prendre une photo, coincés que nous étions derrière un groupe qui avançait à pas de tortue – sur des passerelles mesurant moins de 5 pieds de large par endroits. Dépasser sans tomber à l’eau devenait donc tout un art.

Ce n'est pas foule, ça? ;-)

La journée va être longue à ce rythme! ;-)

Troisièmement, la majorité des chutes n’ont qu’un faible débit ou qu’une faible hauteur; l’effet est par conséquent beaucoup moins saisissant que les chutes Niagara, par exemple.

La plus grosse chute du parc!

La plus haute chute du parc

L'ombre est vraiment un enjeu photographique au parc

L’ombre est un véritable enjeu photographique à Plitvice; la chute de la photo précédente devient à l’ombre en après-midi, tandis qu’à 10h, le plus beau point de vue est à moitié à l’ombre!

Plitvice4Sur une note plus positive, il y a tout de même des sections du parc que j’ai préférées : la descente de l’escalier mystérieux (Spilja Supljara), qui débouche sur les lacs inférieurs, suivie de la promenade sur les passerelles au-dessus de ces lacs. En gros, au début, j’ai trouvé ça particulièrement génial de marcher si près de l’eau, mais après quelques heures, j’étais moins émerveillée.

Promenade à travers les lacs inférieurs

Promenade à travers les lacs inférieurs

En me promenant sur internet, j’ai vu de merveilleuses photos du parc en automne, lorsque des teintes jaunes, orangées et rouges colorent les feuilles des arbres. Pour vous inspirer, je vous redirige notamment vers l’article de On met les voiles. Cette période de l’année est à considérer sérieusement pour votre visite, surtout qu’à ce moment de l’année, les vacanciers sont probablement moins nombreux!

Krka

Le mieux est de visiter ce parc si vous n’avez pas encore vu l’autre. D’entrée de jeu, le point négatif de ce parc à mon avis : le prix d’entrée. Il est le même qu’à Plitvice (110 kn/personne, soit environ 14 €), mais le parc est beaucoup moins long à parcourir. (Ce qui fait que les points d’intérêt sont beaucoup plus concentrés, tandis que je reprochais à Plitvice d’étirer la sauce.)

À Krka, prenez le bus inclus à partir de Lozovac, parce que l’arrivée par bateau de Skradin est 1) plus compliquée et 2) plus onéreuse, puisque le stationnement près du quai est payant et le taux horaire n’est vraiment pas une aubaine. En débarquant du bus, suivez les passerelles de bois pour sillonner une forêt magique au beau milieu de mini-cascades d’eau turquoise qui partent dans toutes les directions. Le parc est bien pensé, parce qu’au fur et à mesure de la descente, l’ampleur des chutes va en croissant. En remontant le parcours après le spectacle grandiose qu’est la chute finale (où vous pouvez faire saucette), vous croiserez un petit musée ethnographique en plein air et une boutique, où les souvenirs proposés sont originaux et certains sont même artisanaux.

Chutes intermédiaires

Chutes intermédiaires à Krka

Publicités